La Semaine Bleue à Paulhan, jeunes et vieux sont oubliés

C’est ce lundi 7 octobre que démarre partout en France la Semaine Bleue, et c’est une semaine consacrée aux retraités et aux personnes âgées. Comme en 2018, le thème de cette semaine bleue est : « Pour une société plus respectueuse de la planète : ensemble agissons ! »

Sur ce sujet-là, et tant d’autres, les personnes âgées ont un réel potentiel de transmission aux plus jeunes, et elles ont aussi le temps pour s’y consacrer. Mais si l’âge de départ à la retraite le permet, et c’est un autre combat !
Sur l’alimentation (au fil des saisons), mais aussi sur l’habitat et l’énergie, des pratiques semblent être inventées alors qu’elles ne sont que la reprise de gestes que les anciens pratiquaient.
La Semaine Bleue est en France un moment convivial, festif, solidaire, et avec une connotation intergénérationnelle qui agit dans les deux sens.

Par le passé à Paulhan, le CCAS et le Conseil municipal des jeunes, avec des élus comme France Albignac et Bernard Baudot, préparaient cette Semaine Bleue dès le printemps. Et si l’EHPAD Vincent Badie était le point central de cette manifestation, elle savait occuper bien d’autres espaces publics de la commune. Mais 2014 fut la dernière année où la Semaine Bleue a été organisée à Paulhan, avec le programme ci-après qu’avait initié l’équipe municipale précédente.

La semaine bleue d'octobre 2014 dans la Gazette de Paulhan
C’est bien dommage que la nouvelle équipe municipale ait laissé tomber cet évènement, comme d’ailleurs elle laisse tomber l’EHPAD, et comme elle a laissé tomber le Conseil municipal des jeunes ; oui, c’est la fable « des diseurs et des défaiseurs » …

Pourtant, Claude Valéro (notre maire depuis 2014) était régulièrement engagé dans cette manifestation, quand d’autres l’organisaient de A à Z, comme ici en 2012 à l’EHPAD Vincent Badie, où il y participait avec l’école au titre de président du Centre Ressources Molière de Pézenas :

Source : https://www.midilibre.fr/2012/10/26/aines-et-enfants-ravis-des-animations-de-la-semaine-bleue

L’action politique, c’est comme en amour ; il ne faut pas que des déclarations, il faut aussi des preuves d’amour.

Laisser un commentaire