Louis Villaret passe la main au Pays Cœur d’Hérault

Ce vendredi 4 octobre en matinée se tenait un conseil syndical (SYDEL) du Pays Cœur d’Hérault à Saint-André-de-Sangonis, et c’était le dernier que présidait Louis Villaret qui remettait sa démission en fin de séance. Néanmoins, ce fut une réunion avec des rapports très denses et très riches : le rapport d’activité 2018 présenté par Louis Villaret, le Plan Climat Air-Énergie Territoire (PCAET) présenté par Nicole Morère et le Schéma Directeur Cyclable présenté par Bernard Fabreguettes. Ce sont là trois documents qui seront prochainement en accès public sur le site Web du SYDEL, et qu’il faut consommer sans modération pour mesurer quelques-uns des enjeux de notre territoire du Cœur d’Hérault.

Conseil syndical du 4 octobre 2019 Conseil syndical du 4 octobre 2019

Lecture de sa lettre de démission par Louis Villaret

Et puis vint la lecture par Louis Villaret de sa lettre de démission, suivie de l’élection de son successeur (unique candidat), à savoir Jean-François Soto, élu par 28 voix, 1 bulletin blanc et 1 bulletin nul. Le maire de Gignac a évoqué brièvement les axes autour desquels il souhaitait mettre l’accent pour ces six mois de mandat : la santé, l’achèvement du ScoT dans un contexte territorial très concurrentiel, et puis la fusion des trois intercommunalités du Pays Cœur d’Hérault. Comme le soulignait Louis Villaret, c’est opportun de changer de président maintenant pour que les candidat-e-s (et futur-e-s élu-e-s) de mars 2020 accompagnent, ou non, les orientations portées par le SYDEL.

Passation de présidence

Déclaration de JF. Soto - Pdt du SYDEL